Ce blog est désormais fermé.

Le Journal de ma vie (en pire!) a désormais son propre site et c'est ici